Saint Exupéry a changé de main

aeroport
Nous vous avons parlé dans ce blog plusieurs fois du changement de main des aéroports de Lyon, maintenant c'est chose faite !
Lancée il y a un peu plus d'un an, en août 2015, par le biais de la loi Macron, la cession des 60% de parts de l'État de l'aéroport Saint Exupéry a été finalisée le 10 novembre dernier pour un montant de 535 millions d'euros.

En effet, il y a deux ans, l'État a décidé de commencer à se délester de ses participations dans les aéroports français. Après la vente de 50% des parts de Toulouse Blagnac fin 2014, c'est donc au tour de Nice et de Lyon de trouver le chemin de la privatisation en cette fin d'année 2016.

A Saint Exupéry, c'est donc le consortium mené par le groupe Vinci, la Caisse des dépôts et Predica (Crédit agricole assurances) qui a remporté la mise, obtenant donc une concession d'exploitation jusqu'en 2047.

Dans le même temps, l'État français reste propriétaire des pistes, murs, terrains et conserve l'autorité de régulation. Aussi, les 40% de parts minoritaires restent (pour le moment) la propriété de la CCI Lyon Métropole, de la métropole de Lyon, de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du département du Rhône.

Le feu vert a donc été donné et le consortium gérant à présent les aéroports de Lyon (St Exupéry et Bron) va pouvoir commencer à déployer son ambitieux plan de développement qui comprend suite à divers investissements lourds, l'augmentation du trafic passager à 15 millions d'ici 2032

Les commentaires sont fermés.